[Avis PS4] Blood & Truth : 1ere vrai grosse claque exclue PS VR ?

Dispo depuis bientôt 3 ans, le PS VR a longtemps proposé majoritairement des expériences très courtes, attendant un vrai gros blockbuster et exclusif. Après avoir proposé The London Heist dans le pack « démo » offert avec le casque, sa suite Blood & Truth est sortie il y a quelques mois pour nous proposer quelque chose de complet, bourré d’action. Il est à présent temps de vous livrer notre avis sur ce titre, et autant le dire de suite : ça claque !


Nous voici donc à incarner Rayan Marks, membres des special OPS, et de retour pour la mort de son père, suite à une crise cardiaque. Sa famille, tous membre d’une même organisation criminelle londonienne, doit faire face à Tony Sharp, d’une organisation rivale, qui tente de prendre le contrôle de votre clan.
Bien entendu, cela ira bien plus loin que cela, et sans vous spoiler et bien que le scénario global ne soit pas dans le haut du panier non plus, mélangeant l’action (à foison), des scènes dures ou encore quelques moments plus comiques, nous passons un bon moment avec notre casque VR.

Par contre, il ne s’agit ici clairement que d’un chapitre de l’histoire, une suite étant clairement attendue aux vues de la fin du jeu tant les enjeux et questions ouvertes attendant encore leurs réponses. Il faudra dans les 6h, voir 7h, pour voir le bout du titre. Quand on compare aux autres jeux VR (hormis les portages type Skyrim par exemple), on est dans le top de ce qui est proposé chez Sony, pour un prix vraiment attractif. Il existe également un peu de contenu annexe pour prolonger l’expérience comme la recherche de cible à éliminer ou des objets bonus.

Image associée


Le jeu nous proposera des environnements variés tels que Londres et les roof tops, un casino ou encore le Moyen Orient. Techniquement le jeu se situe dans le haut de panier du casque VR : modélisations plutôt bonnes des personnages, décors et environnements au rendu tip top, des jeux lumières bien gérés, tout cela rend l’action encore plus explosif et jouissive. La bande son quant à elle est assez réussi, reprenant les codes cinématographiques des gros films d’action à l’américaine.

Manette (Move !) en main, tout roule ! Les déplacements se font façon rail-shooter où il suffit de viser un endroit pour s’y rendre. On se met à couvert, on attend, on sort et on tire ! On se déplace, ligne par ligne vers l’avant avec possibilité de se déplacer latéralement. Du basique mais qui fonctionne.

Résultat de recherche d'images pour "ps vr blood and truth"


Jouable à la manette comme aux Moves, c’est bien entendu avec ces accessoires que le jeu va prendre tout son potentiel pour nous le coller en pleine gueule. Il est possible de saisir pas mal d’éléments du décor et d’interagir avec, on peut crocheter des serrures, interagir sur des systèmes de sécurités, tout est superbement bien retranscrit pour une immersion au top.

Les gunfights, coeur du jeu, sont également de très bonnes factures : une dans chaque main, ou à deux mains pour les gros AR pour viser mieux. Il suffit d’un mouvement vers le torse pour charger son arme, amorcer le shotgun et j’en passe. Peu d’armes seront disponibles mais chacune d’entre elle propose du fun, et des améliorations (red dot, lunette, silencieux).

Résultat de recherche d'images pour "ps vr blood and truth"


Attention par contre à jouer dans une pièce sombre de préférence, quelques soucis de détection / distinction « casque / move » peuvent apparaître sinon.

Résultat de recherche d'images pour "ps vr blood and truth"



Mon avis : l’exclue PS VR tant attendu !

Bien sûr, il existe pas mal de titre PS VR au top (je pense notamment à Superhot, Moss ou encore Tetris et Firewall Zero Hour), mais j’attendais un bon gros jeux immersif et surtout exclue qui balance la sauce. Blood & Truth répond clairement à cette attente.

Dispo à petit prix (sortie à 39e), et proposant une durée de vie convenable, le jeu nous plonge dans de l’action à haute dose. Le gameplay et la prise en main sont au top, la technique est bonne. Nous prenons clairement plaisir à avancer et l’immersion au PS Move est jouissive. Le PS VR tient donc son titre action exclue qui défonce.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s