[Avis Switch] Blasphemous, nouvelle pépite indé ?

Blasphemous a été lancé il y a environ 2 ans vis un kickstarter ayant réuni plus de 300 000$ (l’objectif était de 50 000). The Game Kitchen su proposer un projet attirant et intéressant sous la forme d’un jeu à l’ancienne en 2D. Reste donc à voir maintenant ce qu’il en retourne au travers d’un avis très rapide sur la version Switch.

Résultat de recherche d'images pour "blasphemous"


Vous incarnerez le Pénitent, sous son chapeau conique hors norme, dans le monde de Cvstodia où le Miracle à transformer la population en monstres du fait de leur pêchés. Le thème religieux, l’Inquisition , la foi, la pénitence sont autant de notions qui sont ancrées au jeux et qui poseront le scénario du jeu. Vous devez sauver le monde de ce Miracle.

Résultat de recherche d'images pour "blasphemous"


Le gameplay se montrera assez basique (attaque, roulade, une prière). C’est simple mais assez efficace bien que vous passerez souvent votre temps à avancer -> taper -> reculer. Le titre sinon ne réinvente rien à la formule connue du genre : des niveaux en 2D, reliés les uns aux autres via différents passages secrets, et où il vous faudra débloquer des checkpoints pour ressusciter après vos innombrables morts car oui, des morts, il y en aura d’où le fait que certains le catégorise comme un souls-like.

Non pas que le jeu soit difficile à souhait, mais la rigidité du personnage amènera des morts récurrentes lors des phases de plateforme par exemple. Si en plus on ajoute les « est-ce un passage ? ou un piège ? ho non c’est un passage ha bah non », cela fera monter le nombre de respawn haha. La difficulté reste plus que correcte tout de même et peu de monde roulera sur le jeu sans crever soyons clair.


Sous forme d’un pixel art, le titre proposera un DA atypique qui plaira ou non : des arrières plans souvent sympathiques mais certains détails en premier plan sont des fois un peu plus fouillis en pleine action.

L’ambiance sale, morbide, elle fera son effet. Les décors seront variés et proposeront donc plusieurs environnement durant les quelques heures de jeu (cela parle de 50-60h côté éditeur, diviser cela par 4 voir 5 facilement en réalité). L’OST est quant à elle de bonne factures. Bref, le travail fourni par le développeur pour créer un monde avec son ambiance propre est réussie.

La version Switch n’a pas présenté de soucis particulier niveau technique que cela soit docké ou en nomade. Bonne chose, bien que le niveau technique globale ne soit pas ce qui se fait de plus gourmand non plus (mais même certain jeu de ce gabarit arrive à se planter donc bon …)

Résultat de recherche d'images pour "blasphemous"


Sans exceller, ou proposer un jeu du gabarit d’un Hollow Knight, Blasphemous reste une expérience sympathique. Pas réellement métroidvania, ni vraiment souls-like, le mélange restera plaisant à jouer bien que non exempt de défaut dont la rigidité du personnage avant tout. Disponible pour un peu plus de 20 balles pour encore quelques jours (24.99 par la suite), cela reste un prix correcte pour quelques heures de jeux où la mort reste omniprésente dans une DA et ambiance morbide mais de qualité. Amateur de jeu à l’ancienne ? Blasphemous pourrait donc vous divertir quelques temps.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s