[Avis Xbox One] Que vaut « Narcos Rise Of The Cartels » ?

Narcos est une série à succès Netflix nous plaçant en Colombie retraçant comment Pablo Escobar est devenu le baron de la drogue. Aujourd’hui Kuju nous propose l’adaptation de la première saison de cette série sous la forme d’un jeu de stratégie sur PC et console. Nous allons découvrir ensemble si le titre possède autre chose qu’un titre connu pour faire son chemin.

EL PATRON DE L’IMMERSION.

Pour ceux ayant vu la série, ou à minima quelques épisodes, dès le lancement du jeu vous devriez vous retrouver en terrain connu. Que cela soit niveau musicale, comme la réutilisation du générique, ou les acteurs, tout a été repris pour vous immerger directement dans l’univers de Narcos. Nous reconnaîtrons de suite les protagonistes que cela soit dans les cinématiques en vidéos réelles ou via le design en jeu, même si celui-ci ne se veut pas photo réaliste, aussi bien côté DEA (les forces de l’ordre) que des Narcos (les narcotrafiquants donc).

Un seul point vient quelque peu « casser » cette immersion que Kuju met en place : que la série soit regardé en VO, VF ou autre, les Narcos parlaient espagnol quoi qu’il arrive… Ce schéma ne sera pas reproduit en jeu où la seule piste audio dispo est l’anglais. Ce n’est, certes, pas la mer à boire mais cela aurait ajouté un petit plus au travail créé pour reproduire l’ambiance de la série. La quasi-totalité du jeu est sous-titre en FR, j’ai eu quelques moments (briefing de mission par exemple) les ST totalement absents.

Bref, globalement, Kuju a tout de même démoulé un jeu fidèle à la licence, arrivant à nous plonger sans problème dans l’univers de Narcos, grâce à une fidélité assez élevée vis à vis de l’existant.


VOTRE MISSION, SI VOUS L’ACCEPTEZ.

Nous pourrons incarner DEA ou Narcos, et le choix de nos missions se déroulera sur une map dans un camp d’opération. Proposant deux campagnes de 9 missions principales chacune, le titre nous demandera régulièrement de mener des missions annexes pour pouvoir débloquer la prochaine principale.

Avant chaque mission, il faudra prendre bien soin de mettre à jour notre escouade. Composée de 5 membres maximum, nous pourrons en recruter de nouveaux via l’argent acquis en complétant des missions. Chaque membre sera affilié à une de classes présentes en jeu, ayant chacune des points forts et faibles, ainsi que des capacités propres. Cela ira de la classe de soutien, possédant une bonne mobilité pour contre balancer un équipement, aussi bien offensif que défensif, léger à l’inverse, une unité lourde mais lente. Les classes de support pourront par exemple apporter du soin aux membres proches. Chaque personnage disposera d’un mini-leveling permettant de débloquer des capacités ou améliorations. Dommage que les choix à faire de ce côté-là soient évidents tant les améliorations disponibles ne sont pas équitables en terme d’utilité.


A noter qu’une unité morte en mission le sera définitivement, et une blessée mettra un peu de temps à revenir au top du top.

Bien sûr, DEA et Narcos disposent de leur propre classe, mais nous constatons rapidement qu’il ne s’agit au final que de classes équivalentes ayant simplement changé de nom / skin. Au final, dans un camp ou dans l’autre, on se retrouve à jouer les mêmes classes, avec les mêmes builds.

Les différentes maps ne se sont pas très grande, ce qui pourrait augurer un jeu « nerveux », et des parties rapides, nous en reparlerons plus tard.

Les objectifs proposés, quant à eux, se résumeront souvent aux mêmes actions, avec très peu de diversité (et ne pensez pas avoir une mission de type « arrestation », c’est crève ou crève ici haha).


TACTIQUE ET SHOOT.

Le jeu se veut donc tactique, au tour par tour, avec la traditionnelle grille pour nos déplacements, avec de temps à autres plusieurs positions de déploiement disponible en début de mission. Il sera possible, en plus de nos mouvements, de tirer, recharger, ou de se soigner (en lieu et place d’un déplacement par exemple).

Contrairement aux classiques du genre où nous pouvons actionner plusieurs unités voire l’intégralité de notre équipe avant de passer le tour au joueur suivant, Narcos ne nous permettra de ne faire agir qu’une unité par tour ! Se pose donc une notion de stratégie quant au choix de nos actions : quelle unité vais-je déplacer ? dois-je en mettre une sous couverture ? Une a-t-elle besoin de se soigner ou recharger ? Cela peut donc ajouter une petite dose de pression, stress. Nous nous demanderons aussi si nous allons tenter un raid solitaire d’une unité, rester grouper et donc avancer une par une nos unités etc. Ce dernier choix s’avère d’ailleurs souvent le bon, notamment du fait des capacités qui améliorent les unités proches. Forcément, cela ajoute un peu de lenteur au rythme des missions.

Le feu sur l’ennemi proposera une vue type TPS le temps de l’action, tout comme il est possible à certains moments de viser réellement l’ennemi lors des « contrattaques » : un ennemi se met à découvert par exemple, vous disposerez de quelques secondes en ralenti pour viser / tirer / toucher. Cela ajoute un petit truc en plus de la concurrence amusant, sans être non plus renversant.


Comme dit plus haut, toute mort est définitive. Pour la remplacer vous aurez le choix entre une unité, coûteuse, mais déjà experte et prêt au combat sans avoir forcément les améliorations / talents voulus ou une unité, fraîche et à monter de niveau pour avoir le build voulu ce qui peut demander un peu de temps.

Jusque-là, encore une fois, rien d’anormale mais là où est le bât blesse est que les dégâts semblent quelque peu aléatoires de temps en temps, tout comme leur réussite à la visée, et il arrivera qu’une unité se fasse one shot sans qu’on ne comprenne réellement pourquoi ou à l’inverse qu’une unité qui vous pensiez mettre à terre assurément reste debout et vous dégomme derrière. Du coup, on aura encore plus tendance à jouer la prudence et pas rusher ce qui va encore allonger quelques peu le temps d’une partie en ralentissant le tempo.

A noter que le jeu ne dispose pas de save automatique. Impossible en cas de mauvais choix de revenir en arrière autrement qu’en reprenant la mission de zéro !


TECHNIQUE.

Le jeu possède une identité visuelle propre, loin des standards des AAA mais elle saura se montrer plaisante. La patte graphique est intéressante et la fluidité sera stable. Rien de plus à dire sur le point-là, la partie audio ayant été traité plus haute.

MON AVIS : UNE ADAPTATION FIDÈLE, NON EXEMPTE DE DÉFAUT.

Narcos n’est pas le jeu le plus simple sur lequel j’ai posé mes mains. Non pas qu’il soit mauvais, il possède quelques atouts sympathiques mais qui sont chacun directement contre balancés par un point « négatif ».

L’immersion est bonne, les cinématiques en image réelle sont bien utilisées, le design in game permet de reconnaître les protagonistes en jeu, mais la partie doublure supprime totalement le côté hispanique propre à la série sans savoir pourquoi.

Le jeu propose une campagne par camps, des classes à gérer / recruter / leveler mais on se retrouve avec des disparités d’équilibrage flagrantes niveau capacités et au final un copier/coller des classes niveau fonctionnement / caractéristiques.

Sur le papier, le gameplay tour par tour d’une seule unité à la fois est plaisant, et apporte une belle dose de stratégie mais le côté aléatoire que peuvent représenter les affrontements peuvent gêner et poussent donc un rythme lent en jeu.

Après, pour moins de 30 balles, le jeu reste plaisant à jouer, ceux ayant aimé ou voulant découvrir l’univers de la série devrait prendre plaisir à y jouer mais peut être à petite dose.

Pour ma part la 20aine d’heure passée dessus m’aura apporté du fun, mais aussi de la frustration à quelques moments.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s