Call Of Duty Modern Warfare 2 Campaign Remastered : le coup de trop ?

Gh0stCrawl3r


Call Of Duty fait indéniablement partie du paysage vidéo ludique de ces dernières décennies. Divisé en plusieurs « sous licences », Modern Warfare est certainement celle ayant le plus de auprès des joueurs. Alors que le premier opus fut remasterisé il y a 4 ans, il pris un « reboot » / remake dans les dents pour devenir l’opus annuel de 2019. Voilà qu’à présent, MW2 est annoncé en remaster aussi, mais avec un nom pour le moins étrange : « campaign remastered ». Nous allons en faire le tour ensemble à présent.


REMASTER BRUT.

MW2 (on va raccourcir hein) relate un conflit imaginaire entre la Russie et les USA, sur fond de terrorisme et trahison patriotique. Nous aurons ici à faire à un bon gros remaster des familles et non un remake ou reboot. Soyons clair, la campagne ne change pas d’un iota par rapport à celle sortie en 2009. C’est le même jeu, le même contexte, la même campagne, les même dialogues au mot près. Bien entendu, son nom indique clairement ce à quoi il faut s’attendre. Alors oui, elle est parmi les meilleurs (voir la meilleure ?) campagne de CoD. C’est varié en terme d’environnement visité. Il y a des missions excellentes, je pense notamment à celle sur les plateformes pétrolières, et surtout Goulag. Mais c’est aussi ce qui se fait en plus pur CoD à l’ancienne : scripté à foison, très majoritairement « couloir », et surtout super court.



TECHNIQUE ET GAMEPLAY.

Qui dit remaster dit forcément technique. Nous noterons une fluidité à 60fps plus ou moins constante (99% des cas), dans une définition de 4K. Les effets de lumières notamment ont subi un lifting plutôt réussi, et l’arrivée de la technologie HDR est un petit plus sympathique. L’expérience est propre, et n’a pas à rougir sur PS4 Pro à d’autres jeux sorties sur ce support. Nous noterons par contre des animations par moment toujours un poil rigide et toujours « old school » . Les modèles 3D sont parfois, également, un peu à la rue.

Le jeu souffle donc par moment le chaud et le froid. Le titre peut se montre « actuel » et dans le même temps nous sortir un rendu qui picote un peu plus la rétine. Après, on se rappellera que sur PC, le jeu d’origine reste encore assez potable.

La partie sonore est des plus correctes , notamment sur la spatialisation du son. Les temps de chargement sont aussi bien contenu.

Au niveau du gameplay pure, on est sur une version « 2009 » du jeu et quand on passe de l’opus 2019 à MW2 remastered, forcément ça pique. Le manque d’agilité du jeu se fait clairement ressentir : pas de glissage, pas de lean, ou appuie sur une partie du décor pour viser etc. Alors certes, remaster oblige, on pouvait s’y attendre, mais cela fait tâche sur un FPS en 2020.




CONTENU.

Si nous devons retenir un défaut majeur à ce remaster, c’est clairement le contenu! Son nom nous le laissait deviner, le joueur n’aura donc que la campagne pour 25€. Selon la difficulté choisi, le jeu sera retourné en moins de 5h, sans se presser et en récupérant les quelques collectibles diponibles. Hormis le mode campagne, le joueur n’aura donc rien d’autres ! Pas de multi, pas de SpecOps. Non non, campagne et basta. Quand on voit le remaster du premier opus à 40€ (55 avec le SP), et ici la simple campagne à 25€ il est tout à fait légitime de l’avoir un peu de travers. Encore plus si un jour ce mode multi arrive en mode payant.

Pour la campagne il sera donc question de 3 chapitres, et au total 18 missions. Le tout sera entrecoupé par des séquences briefings pas forcément super utile. Comme noté plus haut, le joueur va découvrir des endroits variés comme les USA, la Russie (la fameuse mission polémique de l’aéroport), le désert afghan, les favelas brésilienne et j’en passe. Il ne sera pas toujours simple de faire le lien entre chaque missions et chaque équipe que nous allons joué au cours de l’aventure, mais ça, ce n’est pas nouveau. A noter qu’il est tout à fait possible de zapper la mission de l’aéroport, un avertissement apparait en début de campagne.

Comme, encore une fois, noté plus haut la campagne de MW2 est parmi les meilleures de la licence, le joueur en verra de toute les couleurs ! J’ai pris plaisir à refaire le jeu, je reste honnête, mais le prix dérange aussi, puis bon, c’est encore du recyclage. Tous les éditeurs tirent facilement la corde nostalgie.



BILAN.

Ce remaster laisse un avis mitigé. Le jeu en lui-même est propre, et efficace. La campagne, courte et pur produit « CoD », reste excellente et plaisante. Le rendu graphique est peaufiné par les ajouts « 4K » and co même si pas totalement parfaite. Ce qui dérange clairement, c’est la politique tarifaire encore une fois, et le fait qu’on sent que ce n’est pas fini … ***

Ce remaster s’adresse donc avant tout au pure grand fan de la licence, voulant revivre cette campagne sur console en condition « optimale ». Joueur PC, pourquoi ne pas tenter l’opus original et voir ce que cela donne ? Vous économiseriez surement un peu de d’argent et comme dit : l’expérience est la même, juste un peu sublimée, et sans contenu autre que la campagne.

*** Ce que je veux sanctionner avant tout, ce n’est pas le jeu à proprement parler, mais la politique d’Activision qui est à fond recyclage, et du tout payant … Alors oui, le reboot de MW n’a pas de season pass, mais ce n’est pas pour autant que le cash shop n’a pas disparu, qu’il n’y a plus de pass payant en jeu. Il en reste que le MW est un reboot, on parle de reboot à présent de Black Ops, on a déjà 2 MW remaster, rumeurs du mode multi payant pour MW2. Certes aujourd’hui beaucoup de ces faits ne sont que des rumeurs mais nous ne sommes à l’abri de rien. A quand de la vrai nouveauté ? Où les joueurs n’auront pas l’impression de raquer encore une fois pour un truc connu ?

Laisser un commentaire

Next Post

Gears Tactics dévoile un nouveau trailer

A deux semaines de sa sortie, Gears Tactics dévoile un nouveau trailer, dédié à son lancement. Le jeu semble envoyer […]
%d blogueurs aiment cette page :