Retournons sur The Outer Worlds pour le contenu Peril On Gorgon

Gh0stCrawl3r






Alors que le titre d’Obsidian nous avait bien plu, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir notre avis sur le premier DLC de The Outer Worlds. Peril On Gorgon nous propose donc de replonger dans cet univers barré pour quelques heures. Nous partageons aujourd’hui avec vous notre ressenti.


Pour lancer ce premier contenu, le joueur devra avoir une sauvegarde disponible après la quête « Radio Libre Monarque » et avant le point de non-retour en fin de jeu ! Sans cela, il vous faudra recommencer le jeu et y passer quelques heures. A noter également que la version sur le GamePass n'est pas cross save ! Votre partie sur PC ne sera pas disponible sur Xbox One et inversement (je parle en connaissance de cause là ...). Tout comme l'achat du DLC, qui ne sera disponible que sur le support d'achat.



Nous voici parti pour l’astéroïde Gorgon après avoir trouvé un bras accroché à un appareil photo en guise de point de départ, lié à une sombre histoire. En effet Spacer’s Choice, connu des joueurs de The Outer Worlds, a mené quelques expériences sur Gorgon. Manque de bol, celles-ci ont loupés. Les cobayes, échappant à tout contrôle, se sont mués en monstres de plus violents. Voici donc l’intrigue de ce nouveau chapitre.

Non seulement vous découvrirez Gorgon avec notamment un manoir des plus intrigants. Mais vous retournerez également sur des endroits connus du jeu original pour parcourir de nouvelles zones.

Sur les 7 à 8 heures qu’il nous a fallu pour parcourir cette extension, Obsidian n’a pris que très peu de risque (voir aucun) sur la forme. Le fond servant avant toute chose à ajouter une dose de more. La formule originelle fonctionne toujours aussi bien dans ce nouvel environnement, assez différent notamment pour le manoir.

La facette RPG, cet humour connu du jeu de base, les différents dialogues et choix à faire sur toute l’aventure sont toujours présents. La grande nouveauté résidera ici dans le bestiaire avec les maraudeurs. L’autre nouveauté résidera dans les personnes de Minnie. Nous n’en dirons pas plus à ce sujet, pour vous laisser découvrir la suite.

Les gunfights ne tarderont pas à arriver dans ce contenu, dont la difficulté est plutôt bien dosé.







Rien ne sert ici de conclure avec une longue tirade : Peril on Gorgon permettra avant tout de prolonger l’expérience The Outer Worlds de quelques heures en restant dans la lignée du jeu d’origine. Il n’est pas question ici de revoir la formule, bien au contraire : on reprend les mêmes et on recommence. Côté nouveauté, Gorgon proposera tout de mêmes quelques endroits sympathiques et l’ajout des maraudeurs sera un petit plus au bestiaire.

Affichée à 14,99 (ou 24,99 dans le Season Pass), Peril On Gorgon plaira sans aucun doute à ceux qui se sont amusés sur The Outer Worlds.




Laisser un commentaire

Next Post

Yakuza Like A Dragon nous la joue à l'envers (mais en bien)

Prévu pour le 13 Novembre, sur PC, Playstation 4, Xbox One et Series, le nouvel opus Yakuza modifie tout ses […]
%d blogueurs aiment cette page :