Mario Kart Live Home Circuit : unboxing et avis rapide

Gh0stCrawl3r






J’avais précommandé ce coffret Mario Kart Live plusieurs fois, et à chaque fois en l’annulant en me disant « de tout, je n’y jouerais pas »… Puis lors de mon passage en grande surface, il en restait un seul, édition Luigi, à 74.99e … J’ai été faible et suis reparti avec. je vous propose donc aujourd’hui un unboxing et avis sur la bestiole.




Unboxing.

Le packaging est relativement sobre, et indique clairement ce qui est contenu. Le logiciel pour jouer est quant à lui libre d’accès sur l’e-shop. La boite inclus donc le karting, son câble recharge USB-A et USB-C (le port de charge est sur le côté du karting), les portes 1 à 4, et deux cartons pour indiquer les virages.


Les 4 portes, ainsi que les virages, se trouvent dans une « pochette » en carton. L’installation des portes est plutôt facile, il suffit rabattre le petit rabat pour bloquer la porte. Ensuite, plier vers l’extérieure le « pied ». Elles tiennent bien au sol une fois installées.


Le karting, quand à lui, est de bonne taille. je le voyais, personnellement un peu plus petit. Tant mieux me direz-vous. Il ne fait pas plastique cheap, sans non plus être lourd. Le port de charge est donc sous l’ailette droite, qu’il suffit de pousser légèrement vers le haut.


Le logiciel, comme déjà indiqué, se trouve sur l’eshop gratuitement et n’est pas trop gros à télécharger.






Le jeu en lui-même.

Une fois le jeu lancé, le joueur est invité à appareillé le karting en bluetooth. Il suffit simplement de suivre les étapes affichées à l’écran et de faire bêtement ce qui est demandé.

Nous voilà fin prêt à jouer. Le karting possède une caméra de qualité correcte (suffisante pour le jeu) qui retransmettra donc à l’écran ce que le karting voit : switch en nomade ou dockée !

Le karting répond bien aux commandes qui lui sont données. La vitesse semble « faible » à première vue, mais normale, nous sommes en 50CC ! Il est donc temps de créer ses premiers tracés. Le joueur posera les 4 portes et virages au sol comme bon lui semble et sera donc invité à se positionner dans un halo bleu avant la porte 1. Au joueur ensuite de relier le circuit avec les 4 portes comme bon lui semble (juste faire les portes dans l’ordre) et revenir au halo bleu. Vous voilà prêt à faire votre première course !

A noter qu’il est possible de choisir les 8 coupes, et 4 circuits à chaque fois, habituelles des Mario Kart. A quoi cela sert-il ? Tout simplement à changer l’identité visuelle du circuit en réalité augmentée : désert, tropique, montage, lave, neige etc et bien sur, cela changera l’identité des portes qui sont gérées via RA aussi, des pièges, des ennemis (genre les glaçons) ou encore des cadeaux etc.

En gros, vous avez un Mario Kart standard, avec tracés customs et affichés en RA ! Nous débloquons par la suite les CC plus élevés, et le karting va donc plus vite. Quand on prend une banane, une carapace, ou autres attaques, le karting répond (ou non répond plus) en conséquence. On est vite pris au jeu, et on s’y amuse assez fortement. Certes, cela pique un peu à 99€ (comme les Toycon) mais cela reste fun à jouer.

J’ajouterais des photos de l’expérience au sol : circuit, qualité de la cam, ce qu’on voit à l’écran etc, asap 🙂


Laisser un commentaire

Next Post

Au coin du mur #8

Un premier jeu PS5 dans le PSN+ Bugsnax ouvrira le bal des jeux PS5 dans l’offre PSN+ et sera dispo […]
%d blogueurs aiment cette page :