Les ténèbres approchent – Destiny 2 : au-delà de la lumière.

Gh0stCrawl3r






Destiny 2 continue sa route, tranquillement mais surement. Après Renégats et le Bastion des Ombres, Bungie revient en 2020 avec son tout nouveau chapitre : au-delà de la lumière.


HELLO DARKNESS MY OLD FRIEND.

Après avoir vu les ténèbres obscurcirent notre univers dans la saison de l’Arrivée, le monde tel que nous le connaissions n’existe plus. Bungie était à l’œuvre depuis des mois pour préparer sa nouvelle extension, quitte à chambouler quelques peu les vétérans. Exit les planètes connus depuis le début de Destiny 2. Les ténèbres, ennemi mentionné depuis les balbutiements du jeu, mais jusqu’à aujourd’hui loin de tout, loin de nous. Bien sûr, Bungie ne nous répondra pas aux questions que les joueurs du tout premier Destiny se pose encore aujourd’hui tant le lore semble vaste et étendue. Bref, cette menace tant évoquée est là, à nous joueurs d’agir ! Belle amélioration, Bungie prend ici d’avantage de temps pour expliquer ce qu’il se passe, et surtout dirige bien mieux le joueur sur ce qu’il doit faire une fois la partie « solo » finie !


DU CONTENU DENSE MAIS COURT.

Le joueur sera encore une fois bien au cœur des évènements d’au-delà de la lumière. Accompagné de l’Exo Inconnue, rencontrée initialement dans le premier Destiny, nous ferons face à un contenu dont la formule est connue mais toujours efficace.  Pendant les 7-8 heures que nous avons mis à traverser la partie narrée, le scénario mis en place nous aura plu, et un univers qui s’annonce bien plus sombre que ce nous avons connu jusqu’à présent. La plupart des informations données sur le lore seront communiquées via radio, textes et autres quelques cinématiques ou autres animations. Que cela soit la DA, ou l’influence globale puisse pour créer ses lieux, tout est vraiment au top.

THE FINAL COUNTDOWN.

Europe, lune de Jupiter, sera notre principale localisation pendant notre voyage. Cet univers où tout semble gelé est fascinant. Mais attention, même si la vie s’emble s’être arrêtée sur Europe, ce n’est clairement pas le cas. Ses profondeurs sont dans le haut du panier de ce que nous avons vu dans Destiny. Que cela soit une lueur au loin, un bruit entendu discrètement, rien n’est là par hasard dans Au-delà de la lumière. Des blizzards ou autre tempête de neige viendront même chambouler de temps en temps la situation en extérieure. 


CONTENU.

Une fois la campagne finie, il reste de nombreux évènements publics à faire, les secteurs oubliés, les aventures ou encore le raid de la Crypte depuis hier pour ne citer qu’eux. Après une à deux heures de jeux, l’équipement aura bien progressé et permettra au joueur de traverser la partie principale sans trop de difficulté. Une fois tout le contenu secondaire fini, il ne restera plus qu’à farmer assez d’équipements pour avoir le palier minimal pour entrer dans le raid disponible depuis hier (que nous n’avons pas encore tester, à l’heure où nous écrivons ces lignes). Les vétérans sont donc en terrain conquis et connus ici.

LA STASE.

Nous avons ici à faire à la nouveauté de cette extension. Plutôt que de combattre les ténèbres grâce à la lumière, pourquoi ne pas chercher à maitriser cette noirceur et l’utiliser contre le mal ? Chaque classe possèdera donc une nouvelle sous-classe propre, utilisant cette stase. Le joueur sera amené à utiliser régulièrement ce côté obscur durant la campagne pour me er à bien sa mission. Cette stase est l’art et la maitrise de la glace se trouvant sur Europe pour l’utiliser comme arme. C’est un vrai plaisir d’avoir cette nouveauté au niveau du gameplay et de nos classes. 

Si en PvE, la stase est assez jouissive à jouer, en PvP c’est tout autre chose. En effet, cette branche apporte un peu de négatif dans la balance, par un manque cruel et flagrant d’équilibrage mettant la stase clairement dans l’avantage. Espérons que Bungie fixe la chose rapidement, histoire de remettre du poids dans la balance. Je n’ai jamais été adepte du PvP dans Destiny à haute dose tout du moins, et ce n’est pas ce manque de balancing qui va aider haha.






BILAN.

D’un côté, Bungie insuffle un vrai vent de fraicheur avec sa nouvelle région glaciaire, Europe. De nombreuses réponses attendues nous sont enfin données. La région proposée est des plus intéressantes. L’univers créé, les ténèbres enfin présentes, nous ne pouvons qu’adhérer au contenu créé pour au-delà de la lumière. D’un autre côté, Bungie a assuré ses arrières sans prendre de risque réel au niveau de sa formule « Destiny ». Le contenu est certes court, mais intense. La stase est un très bon ajout, mais aura tendance à tuer la game côté PvP par manque d’équilibrage.

Au-delà de la lumière reste une excellente extension, en de nombreux points, seule chose qui peut fâcher sera son prix et de voir le contenu du coffre bien amputé pour les joueurs F2P avec la suppression à ce jour de nombreuses planètes originales.




Laisser un commentaire

Next Post

Week'N'Play 23 : PS5 mode activé

Après l’épisode spécial Xbox Series X de la semaine passée, nous passons sur la console nippone cette semaine qui aura […]
%d blogueurs aiment cette page :